Associer les aliments

Les associations alimentaires permettent non seulement de retrouver 1 certain équilibre physiologique mais vous en retirerez des joies nouvelles; car la cuisine végétarienne n'est ni austère, ni triste mais vivante et multiple, puisque naturelle et riche de tous les produits de la terre.

En premier lieu, oubliez tout ce que vous savez de la cuisine traditionnelle.
Ne pensez plus au manque de protéines car la suralimentation est une caractéristique de l'époque moderne, essayez les protéines végétales.

Ce n'est pas une mode, mais un mode de vie et consultez nos recettes végétariennes gastronomiques, vous verrez que c'est possible.

Certains aliments sont incompatibles et leur association peut provoquer des problèmes digestifs et même quelquefois des troubles de la santé qui vont dérégler l'équilibre du corps.

Les fruits par exemple doivent être consommer à jeun, c'est à dire le matin au petit déjeuner ou au gouter l'après-midi.
Mais en aucun cas à la fin d'un repas, si vous voulez avoir une bonne digestion.

Tableaux récapitulatifs des associations des aliments :

LÉGUMES VERTS
Se digèrent avec :Ne se digèrent pas avec :
Amylacés, graisses, huiles Le lait
Les légumineuses Le melon
Les protides Les fruits

 

LÉGUMINEUSES
Se digèrent avec :Ne se digèrent pas avec :
Légumes verts Sucres
Graisses Protides ou protéines
Huile Fruits acides

 

FRUITS ACIDES
Se digèrent avec :Ne se digèrent pas avec :
Noix Céréales
Fromages Amylacés
Lait Protéines
FRUITS DOUX
Se digèrent avec :Ne se digèrent pas avec :
Le lait caillé Les fruits acides
  Les amylacés
  Les protides
  Le lait

 

LÉGUMES VERTS : Ce sont tous les légumes frais et les salades quelque soit leur couleur.

LÉGUMINEUSES : Ce sont les légumes secs tels que les fèves sèches, les pois secs, les haricots secs, les lentilles, le soja etc... Ils sont a la fois amylacés et protéinés.

AMYLACÉS : Amidons farineux. Ce sont toutes les céréales et leurs dérivés tels que le pain, les biscottes, les pâtes, les flocons, les farines etc... ainsi que les légumes farineux comme les pommes de terre, les salsifis ou le choux-fleur.

FRUITS ACIDES : Ce sont tous les agrumes tels que les citrons, les pamplemousses, les oranges etc... ainsi que l'ananas, la tomate et les baies comme les fraises, les framboises ou les cassis.

FRUITS DOUX : Ce sont les bananes, les dattes, les figues fraiches, le raisin doux et les fruits secs tels que tels que les dattes, les bananes, les figues les poires ou les prunes douces séchées.

CATÉGORIES INTERMÉDIAIRES : Fruits mi-acides: Poire, pomme, pèche, abricot, prune douce, cerise douce, figue fraiche ainsi que les pruneaux secs étuvés et les abricots secs malgré leur teneur en sucre.

NOIX : Cela englobe tous les fruits oléagineux sous coque. Soit les noix, les manades, pistaches, noisettes, pignons, noix du Brésil ou du Liban. Les cacahuètes en sont exceptées.

Le lait, le melon et les fruits doivent impérativement être pris à jeun et seuls.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.