Végétaux et verdure

Les "alicaments"

Légumineuses, céréalesL'hiver est souvent froid dans les pays "tempérés" et les fruits et légumes sont rares. Alors nous consommons beaucoup de conserves, de graisses et de sucres, quelques céréales et légumineuses.
Ces aliments lourds encrassent l'organisme et ont la réputation "d'épaissir le sang" et nous avons besoin d'un bon drainage détox. 

Le Printemps est très attendu car c'est la saison des jeunes pousses, tendres légumes et des plantes sauvages : véritables remèdes naturels.
Les végétaux que nous offre la nature sont d'une richesse extraordinaire en vitamines, en minéraux, en oligoéléments, en flavonoïdes et antioxydants voire en oméga-3.

Plantes médicinalesElles renferment aussi des protéines végétales complètes, équilibrées en acides aminés essentiels de même valeur nutritionnelle que les protéines d'origine animale.
Les feuilles d'ortie en sont aussi riches que le soja.


Nos premiers aliments

L'homme se nourrissait de plantes sauvages avant de connaître les outils et la culture des fruits et légumes.

Exempts de graisses saturées et riches en fibres, ils favorisent l'élimination des toxines en ayant un effet spécifique sur le foie et les organes qui filtrent les déchets de l'organisme.

Les bienfaits des plantes

PissenlitLe pissenlit
  • Il est excellent pour soigner l'insuffisance hépatique, les crises de foie douloureuses et la jaunisse.
  • Il favorise le transit intestinal et combat la constipation tout en éliminant les toxines d'origine infectieuse ou amenées par l'alimentation et la pollution.
  • Recommandé en cas de problèmes cutanés comme l'acné, l'eczéma et le psoriasis mais aussi des rhumatismes ou de cellulite.
  • Peut-être utile dans les cas de cholestérol excessif.
  • A la saison mangez des salades de pissenlit avec des huiles riches en oméga-3.
Chicorée amèreLa chicorée
  • La chicorée sauvage qui pousse aux bords des chemins, elle tonifie la bile, le foie et le système digestif.
  • Ses fleurs sont délicieuses en salades ou en infusions.
Arctium lappaLa bardane
  • La racine de bardane est utilisée pour lutter contre les maladies de peau en autre les furoncles.
  • C'est un dépuratif général de l'organisme qui favorise l'élimination par la transpiration.
  • Considérée chez nous comme "mauvaise herbe", elle est consommée au Japon comme légume.
EgopodeL'herbe aux goutteux
  • Diurétique puissant qui permet d'éliminer les dépôts d'acide urique ( crise de goutte ).
  • Se consomme en salade de jeunes feuilles
  • Les feuilles en soupe
  • Ou bien comme légume.
la grande ortieL'ortie
  • Attention elle a un pouvoir urticant si on la touche
  • C'est un excellent fertilisant
  • C'est un minéralisant et un diurétique, mais aussi anti-inflammatoire et hypotenseur.

Toutes ces plantes se trouvent facilement dans la nature, les prés, les chemins...

Ail sauvageAil des ours

Son nom latin est "Allium ursinum", elle est utilisée aussi bien en phytothérapie que dans les recettes de cuisine car son goût est moins fort que celui de l'ail.
C'est un antioxydant naturel, il faut faire attention à ne pas la confondre avec le muguet.

fleurs de tussilage

 

Le Tussilage est une plante des chemins, champs, lisières forestières humides, rives et talus, jachères, toujours sur sols remués ou instables.

Les fleurs et les feuilles sont comestibles mais les fleurs sont meilleures au goût.

Certains l'utilisent comme plante à fumer après l'avoir fait sécher en la mélangeant avec du tabac naturel ou d'autres plantes à fumer.

Bien entendu si vous décidez de vous soigner avec ces compléments alimentaires, il est indispensable de consulter un naturopathe en cas de maladie grave.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.