Savons et savonnettes

Savonnerie : fabrication

  • Attention à la composition des savons achetés dans le commerce.
  • Beaucoup contiennent du tallowate de sodium qui est du sel de suif provenant de la graisse de boeuf ou de porc, mélangé avec de la soude.

De la graisse d'origine animale même si certains font croire à des savons faits à base d'huile végétale comme l'huile d'olive.
La législation française permet aux fabricants de savons d'indiquer "huile végétale" sur l'emballage, même si il y en a que 1%.

Recette de savons maison

3 ingrédients seulement sont nécessaires à la fabrication du savon :

  • - de l'huile
  • - de la soude caustique (sodium hydroxide, NaOH)
  • - de l'eau.

La soude est un produit dangereux, vous devez la manipuler avec des gants, des lunettes et 1 masque ou 1 mouchoir sur la bouche et le nez.
Pendant le séchage ou la "cure" du savon prenez les mêmes précautions d'emploi.

Matériel

  • des gants et 1 masque,
  • un tablier,
  • 1 thermomètre,
  • de la soude caustique (sodium hydroxide, NaOH),
  • de l'eau
  • 1 saladier en verre bien stable
  • 1 balance précise au gramme près
  • 1 mixeur
  • 1 baguette en bois
  • des moules ou 1 grand moule
  • de l'huile végétale (olive, amande...)
Refusez les savons des industriels malhonnêtes

Encore une arnaque de la part des industriels sur les composants des produits.

C'est d'autant plus scandaleux que la mention "graisse animale" n'apparaît jamais dans les composantes du savon, donc ceux qui ne consomment pas de graisse animale comme les végétariens ou ceux qui ne consomment pas de porc comme les musulmans sont trompés.

Le pourcentage utilisé de tallowate de sodium n'est pas indiqué non plus, bref c'est le flou total.

  • N'hésitez pas à le fabriquer vous-même, vous trouverez des centaines de recettes sur le web, il y a même des groupes et des ateliers un peu partout en France.
  • Prenez les précautions d'usage et surtout à tenir hors de portée des enfants pendant la fabrication et le séchage.
  • Le savon est fabriqué depuis l'antiquité avec des huiles végétales, des cendres ou de la potasse à la place de la soude.

Fabrication

Fabriquer son savon est simple, économique et la meilleure façon d'avoir un savon écologique et hypoallergénique.
Car se laver au suif c'est pas très excitant et surtout pas très hygiénique !!!

Méthode traditionnelle du savon :

Peser les huiles, et calculer l'eau et la soude nécessaire

J'utilise le Lye Calculator (il existe d'autres calculateurs en ligne).
Ils fonctionnent tous sur le même système : on saisit les ingrédients et le programme calcule la quantité de soude nécessaire.

  1. Faire réchauffer doucement l’huile d’olive.
  2. Ajoutez la soude à l’eau et laissez refroidir.
  3. Lorsque les 2 mélanges, eau et soude, sont à température ambiante (35 °C environ), versez le mélange soude/eau dans vos huiles et mixez jusqu’à l’apparition de la trace (la pâte à savon commence à épaissir).
  4. Pour la décoration j’ai posé des feuilles de laurier sur le dessus de la pâte fraîchement coulée dans le moule.
  5. Attendez 48 h et démoulez vos savons avec des gants.
  6. Placez-les dans 1 endroit sec pour une cure de 4 semaines.
Que faire avec des bouts de savon ?
Laissez-les tremper 1 à 2 minutes dans de l'eau, ils vont se ramollir, puis pressez-les dans vos mains pour en faire un gros morceau de savon.
Il existe des boîtes pour vos morceaux de savon mais elles sont souvent trop grandes et il faut attendre longtemps pour les remplir, donc pas très pratique !!!